Arte Bellum

La communauté des passionnées d'objets d'exception
Vente aux enchères de motos d’exception : Ce qu'il faut savoir

Les motos de collection trouvent de plus en plus de fans. Cela explique d’ailleurs l’accroissement de leur prix sur le marché. Leur popularité leur permettra bientôt de se hisser au même rang que les voitures de collection. Le prix d’une moto de collection dépend d’un modèle à l’autre et aussi de son état. En tout cas, il est possible de tomber sur une bonne affaire. Mais cela reste aléatoire. Un modèle rare est également plus cher car très convoité et difficile à trouver. Il existe différentes façons de se procurer le modèle de ses rêves, les ventes directes entre particuliers, l’achat en ligne ou bien encore les ventes aux enchères. Nombreux sont ceux qui estiment que la dernière solution est le meilleur moyen de trouver la moto de collection de ses rêves.

La rareté augmente les prix

Dans le domaine des objets de collection, plus l’objet est d’exception, plus son prix risque d’augmenter. Il s’agit d’un principe économique basique. En matière de mise aux enchères d’une moto de collection, les prix sont souvent largement supérieurs par rapport à ceux de la mise initiale. Il ne faut pas oublier qu’elle sera vendue au plus offrant. Les connaisseurs n’hésitent alors pas à débourser des dizaines de milliers d’euros pour avoir leur dû. Mais la rareté implique aussi l’état du modèle vendu. Un modèle rare est certes très désiré, mais il l’est encore plus lorsqu’il est proposé avec des pièces originales encore en parfait état de marche. Une moto de collection avec tous les éléments d’origine peut aller au delà de 12 000 €.

Pas de prix de référence

Les motos de collection ne sont pas évidemment vendues avec leur prix d’usine. Leur valeur au moment des enchères est bien souvent variable. Lors de la vente des 34 motos d’un célèbre collectionneur à collectionneur de Troyes récemment décédé, une Derbi 50cc Compétition Client en bon état a atteint les 3000 €. Parfois les chiffres atteignent des proportions inimaginables allant jusqu’à 50 000 €. Pour dire par conséquent qu’il n’est pas facile de déterminer un prix de référence pour tel ou tel modèle. C’est là que se trouvent tous les risques de la vente aux enchères. On peut par conséquent se retrouver à acheter une moto à un prix dérisoire et exagéré. Il est toutefois possible de solliciter les avis d’un expert. De cette manière, il sera aussi plus facile de préparer le budget pour l’achat. Cela évite de se retrouver en manque de moyen lorsqu’on a enfin trouvé le modèle vintage parfait.

Acheter pour revendre ou collectionner ?

Avant d’acheter une moto de collection, il faut d’abord être clair sur ses intentions dès le début. Est-ce qu’on a l’intention de la revendre ensuite ou bien la garder en tant que véritable pièce de collection ? Dans le premier cas, il est important de bien maîtriser les dépenses. En effet, si on compte céder par la suite le modèle, cela suppose une remise à neuf. Il est difficile de revendre la moto à un prix plus élevé lorsqu’on la propose dans le même état que lors des enchères. Aussi, dans le calcul du prix initial, il faut déjà prévoir alors le coût des pièces de rechange. De même, il vaut mieux miser sur un modèle ayant conservé toutes ses pièces authentiques. Celui-ci aura plus de valeur auprès des autres collectionneurs.

Par contre, si l'on veut vraiment une moto pour son propre garage, il est possible de s’autoriser quelques concessions au niveau du prix. Si l’on ne compte pas la revendre, on dispose de tout le temps que l’on souhaite pour la remettre à neuf.